Accueil » Rencontrez et partagez » Ils ont testé pour vous » Randonnée dans le Val au Cesne, un site naturel classé

Randonnée dans le Val au Cesne, un site naturel classé

Vaste espace de 960 hectares, le Val au Cesne nous fait voyager en campagne normande entre plaines, vallées, forêts, champs et vergers… Une diversité de paysages qui lui a d’ailleurs valu son classement en 1997 en tant que site naturel protégé.  

Incontournable de notre territoire, il existe aujourd’hui différentes façons de le découvrir. A pied, à vélo ou à cheval… tout le monde y trouvera son bonheur. Pour Lisa, notre conseillère en séjour, le choix s’est porté sur la randonnée. Chaussures aux pieds et sac sur le dos, elle a ainsi emprunté le circuit n°3. Découvrez sans plus tarder sa belle échappée.

14h30 – Parking de la Mairie de Mont-de-l’If

Les éclaircies et les températures printanières sont de sortie. Bien chaussés et topoguide en mains, toutes les conditions sont réunies pour passer un bel après-midi. Alors que nous sommes sur le départ, un bâtiment retient notre attention. C’est la Mairie de Mont-de-l’If, installée dans un ancien manège provenant d’une ferme voisine : sa circularité et ses grandes vitres offrent une vue panoramique sur les champs qui l’entourent.  

Car oui, c’est par un paysage agricole que la randonnée commence. Nous empruntons la route qui fait face au parking, bordée de part et d’autre par des plantations encore sous terre, et marchons durant plusieurs minutes jusqu’au croisement où nous tournons à droite. Nous continuons ainsi, longeant de charmantes maisons, puis quittons le chemin goudronné pour un sentier plus boisé.  

14h50 – Bois de Côte Bailleul

Les oiseaux chantent autour de nous tandis que la brise fait danser les feuilles des arbres. Nous voilà dans le Bois de Côte Bailleul où il règne un calme reposant, propice au ressourcement. Tout en prenant conscience de la vie qui nous entoure, des fougères qui se déploient, de la mousse qui se propage, nous poursuivons notre chemin.  

Nous traversons une route, et montons la côte qui se trouve de l’autre côté. Une fois arrivés en haut, nous sommes subjugués par le tableau qui se dessine devant nous : des milliers de jacinthes recouvrent le sol, formant un tapis violet à perte de vue. Nous décidons de nous arrêter pour en admirer la beauté.  

Nous reprenons ensuite le sentier, longeons un corps de ferme puis un muré qui nous laisse deviner l’emplacement du Château de Beauvoir, et descendons une côte qui nous rapproche petit à petit du Val au Cesne.  

15h30 – Le Val au Cesne

En sortant de la forêt c’est un tout autre paysage qui nous accueille : plus vallonné, verdoyant, avec des bâtiments typiquement normands comme l’Auberge du Val au Cesne. Cette maison à colombages vieille de trois siècles abrite un hôtel trois étoiles et un restaurant à la cuisine traditionnelle utilisant des produits locaux et de saison. Son cadre charmant invite à la détente, ce peut être l’occasion de vous y arrêter.   

Sur le parking, nous avons le choix entre écourter la randonnée et rejoindre directement la Mairie de Mont-de-l’If, ou la poursuivre dans sa totalité. Nous préférons la deuxième option et tournons en direction de la départementale. Nous longeons la route via un parterre d’herbe, tout en regardant les poneys et les chevaux se prélasser sous les rayons du soleil.  

A la priorité nous tournons à gauche et c’est avec un autre animal, emblématique de la Normandie, que nous faisons connaissance. Vous l’aurez deviné, ce sont des vaches ! Intriguées par notre présence, certaines d’entre elles viennent à notre rencontre suscitant l’intérêt de tout le troupeau qui se retrouve bientôt amassé en bord de clôture. Un peu plus loin, nous passons à côté d’un autre pâturage où les voisines sont cette fois-ci plus occupées à brouter l’herbe fraiche. 

16h15 – Ecurie du Val au Cesne

Au bout du chemin nous rejoignons la route et tournons à gauche. Nous arrivons à l’écurie du Val au Cesne, où nous apercevons une jeune fille à dos de cheval en train de franchir les obstacles les uns après les autres sans faux pas. En plus d’enseigner et de permettre aux cavaliers de prendre soin de leur monture, ce centre équestre propose des balades accompagnées pour découvrir le territoire autrement. N’hésitez pas à vous renseigner. 

Au même niveau nous tournons à droite en direction des plaines. Nous croisons d’imposants tracteurs, à côté desquels nous nous sentons d’ailleurs tout petits, et leur propriétaire en train de labourer les champs. Nous nous retrouvons ainsi plongés au cœur de la vie locale, et apprécions ce moment plein de simplicité et d’authenticité.  

Une fois les champs traversés, nous tournons à gauche et descendons une nouvelle côte qui mène jusqu’à la route. Une dernière montée est alors nécessaire pour rejoindre Mont-de-l’If. Lorsque nous entrons dans le village, nous nous arrêtons devant la charmante église en silex de la Sainte Trinité. Construite au XIIème et XIIIème siècle, elle fut restaurée en 1990 et abrite aujourd’hui des vitraux contemporains bénis par l’Archevêque de Rouen. Une particularité que vous pouvez admirer tout au long de l’année.

Nous voilà revenus au point de départ, quelle randonnée !

« Nous cherchions une randonnée dépaysante et ressourçante à deux pas de chez nous. Celle du Val au Cesne s’est vite présentée comme idéale. Son calme reposant et sa diversité de paysages, reflets de la campagne normande dans toute sa splendeur, nous ont véritablement charmés. Nous la recommandons ! » 

Lisa, conseillère en séjour à l’Office de Tourisme Yvetot Normandie
Article publié le jeudi 15 juillet 2021